Lieu d’animation

Implantée dans une maison de village traditionnelle « La Brasserie » dispose des surfaces nécessaires à son activité de production mais aussi de locaux exploitables pour créer un lieu d’animation. Au-delà de la simple vente des produits, la volonté des fondateurs est de créer un véritable point d’animation pour le territoire.

Le bar : pièce d’accueil


Le bar : la pièce bibliothèque

La salle de brassage



L’ouverture un à deux week-end(s) par mois, l’organisation d’événements conviviaux (jeux de société, débats, expositions…) et l’adjonction d’une activité de vente de polars et de vinyles d’occasion permettra de créer un point de rencontre dépassant le strict horizon des consommateurs de bière !
Des salariés, des consommateurs et des bénévoles « font société » dans une coopérative, ils partagent « l’affectio societatis » dont une des composantes est généralement un attachement fort au territoire.

Cet ancrage territorial est garanti ou facilité par des règles statutaires mais surtout par le maintien d’une partie du résultat économique dans l’entreprise qui consolide ainsi son autonomie financière (ce sont les « réserves impartageables »). C’est pourquoi l’on peut dire que le territoire bénéficiera via la Scic « La Brasserie » d’un outil de développement économique autonome et non délocalisable.

La création de « La Brasserie » est appuyée sur l’aspiration de ses fondateurs à créer une entreprise à la responsabilité sociale affirmée. Dans cette logique et compte tenu de la nature des tâches propres au brassage, le souhait des fondateurs est d’accueillir à terme et ponctuellement des personnes particulièrement en difficulté dans leur recherche d’emploi pour, par exemple, des évaluations en milieu de travail.